Actualités

Coronavirus. La CASSPA 49 adapte ses actions pour soutenir les professionnels dans cette crise sanitaire et prendre en charge les patients qui ont une maladie grave et incurable atteints du COVID 19.

21 avril 2020
Tout se bouscule, il faut s’organiser différemment. Les équipes en soins palliatifs du Maine-et-Loire se serrent les coudes avec réactivité et créativité pour faire face à la crise. Elles sont toutes à pied d’œuvre malgré une tension sous-jacente. Les prises en charge complexes, ces équipes les connaissent, c’est leur quotidien, elles y font front tous les jours mais l’arrivée du coronavirus pose une difficulté supplémentaire.

Il fallait agir vite. Ces professionnels l’ont fait en travaillant ensemble sur des propositions thérapeutiques destinées aux professionnels d’EHPAD et de ville afin de les aider à prendre en charge des patients âgés fragiles atteints du COVID - 19 et confrontés à différents symptômes comme l’angoisse, la détresse respiratoire... Ces propositions ont été travaillées par des professionnels de structures différentes permettant ainsi de croiser leurs pratiques [Equipes Mobiles de Soins Palliatifs, Unité de Soins Palliatifs, Hôpitaux à Domicile (HAD), cabinets médicaux…]. Ce travail fait pour les personnes âgées est en cours d’adaptation pour être étendu à la santé mentale et au polyhandicap.

Les professionnels qui auraient besoin de conseils sur une prise en charge peuvent aussi contacter ces équipes. Des astreintes téléphoniques sont également organisées par les 3 HAD pour répondre aux situations les plus complexes.

Cette crise inédite est aussi susceptible d’entrainer chez les professionnels des répercussions sur le plan psychologique dont il faut tenir compte (peur, stress, angoisse, traumatisme,…). Des lignes téléphoniques de soutien et d’écoute sont disponibles aux niveaux départemental et national. Ces numéros de téléphone gratuits ont été recensés dans une affiche diffusée à de nombreuses structures (EHPAD, services d’aide à domicile, sociétés de pompes funèbres,…) pour informer leurs personnels. Des lignes de soutien et d’écoute ont également été mises en place pour les patients, leurs proches et les usagers (Pour en savoir plus : www.casspa49.fr).

La CASSPA 49 poursuit donc son action pour protéger les personnes fragilisées et soutenir les professionnels.

Restons solidaires des personnels soignants et de ceux qui restent mobilisés. Gardons notre moral et notre dynamisme pour affronter cette épidémie.


Catherine MONGIN
Présidente de la CASSPA 49
Calendrier
< Février 2021 >
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
Newsletter

Si vous souhaitez recevoir notre lettre d’information