Actualités

Nouveau texte : décret relatif au congé de proche aidant

18 novembre 2016
La loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement a institué le congé de proche aidant qui se substitue au congé de solidarité familiale.
Cette mesure permet à un aidant de prendre un congé pour aider une personne présentant un handicap ou une perte d'autonomie d'une particulière gravité. Il peut s'agit du conjoint, concubin, ascendant, enfant, personne avec laquelle des liens étroits et stables sont entrenus, etc.
Sa durée est de 3 mois renouvelable dans la limite d’1 an sur l’ensemble de la carrière.
Il peut être pris soit à temps plein, soit à temps partiel. Ce congé n'est pas rémunéré.
Publics concernés : employeurs de droit privé et leurs salariés - ESPIC
Calendrier
< Septembre 2021 >
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
Newsletter

Si vous souhaitez recevoir notre lettre d’information