Apports de la psychologie clinique aux soins palliatifs

Contenu
La détresse des hommes en fin de vie est un défi. Elle interpelle, convoque l’entourage et les soignants dans leurs limites à supporter la souffrance d’autrui. Elle devient l’enjeu de débats pour la société avec des réponses telles que l’euthanasie ou la sédation.
Comment un malade peut-il supporter de vivre alors même que la maladie l’a suffisamment ravagé pour qu’il ne se reconnaisse plus ? Quels mécanismes psychiques sont alors à l’oeuvre ? Quel accompagnement peut permettre au malade d’éprouver progressivement un sentiment d’apaisement au sein même de cette crise profonde d’identité ? Les psychologues sont de plus en plus nombreux à faire partie des équipes de soins palliatifs. En s’appuyant sur sa propre expérience et sur celle de psychologues qui ont accepté de témoigner de leur pratique, Axelle Van Lander analyse les échanges réguliers et intimes qu’ils entretiennent avec les malades aux portes de la mort. Elle décrit les temps et les modalités de ce travail, en pointant les limites et les risques, pour le patient et pour le professionnel amené à interroger son positionnement professionnel
Pour en savoir plus
Editeur : Erès
Auteur(s) : Van Lander Axelle
Année de parution : 2015

Face à la maladie grave

Contenu
Permettre une meilleure compréhension des processus psychiques pour pallier l’angoisse de mort constitue l’objectif de ce livre qui aborde chacune des phases de la maladie grave et décrit avec précision les réponses à apporter au bouleversement psychique de chacun des protagonistes : le patient, les proches et les soignants.
L’auteur s’est appuyé sur de nombreuses situations cliniques concrètes pour analyser la multiplicité des interrelations face à la mort.
La première partie, consacrée à la naissance des souffrances, fait l’inventaire des principaux mécanismes de défense des soignants et des patients.
La seconde partie traite du travail psychique à mener par les proches et par le malade confrontés à la mort inéluctable.
La troisième partie aborde la dynamique soignants-soignés et définit la collaboration thérapeutique à instaurer pour tenter d’apprivoiser la mort.

Destiné à toutes les professions médicales et paramédicales, mais aussi aux familles confrontées à la fin de vie d’un proche, cet ouvrage illustre avec une extrême justesse les principales difficultés à vaincre dans l’accompagnement thérapeutique.
Pour en savoir plus
Editeur : Dunod
Auteur(s) : Ruszniewski Martine     
Année de parution : 2014

La psychose, la mort, l'institution

Contenu
" La Mort, coupure, accident ; jamais prévue, toujours en trop ".
L'abord de la psychose - " passion éthique "- nécessite une lutte constante, à travers les pièges du bureaucratisme (tissé de transparence et d'homogénéité), pour sauver le " singulier " et son statut aléatoire. Dans ce texte dense et grave, Jean Oury dénonce cette forclusion du deuil, affirmant la distinction entre pulsion de destruction et pulsion de mort, la " pulsion par excellence " (Todestrieb, de Freud). " Le travail du deuil est un travail d'écriture lointaine ", base d'une civilisation et de toute culture.
Pour en savoir plus
Editeur : Hermann
Auteur(s) : Oury Jean
Année de parution : 2008

L'accompagnement en soins palliatifs - approche psychanalytique

Contenu
L'accompagnement des malades en fin de vie s'est professionnalisé il y a une trentaine d'années en France avec l'avènement des soins palliatifs.
Les psychologues, pour la plupart de formation psychanalyste, ont eu à interroger les spécificités de leur contribution à la démarche palliative. Dès lors, l'adaptation d'un cadre pratique demeure une exigence quotidienne.

Cet ouvrage, qui apporte un éclairage sur les modalités d'un accompagnement psychanalyste du mourir, constitue un repère pour ceux qui sont confrontés aux problématiques si singulières de la péri-mortalité.
Pour en savoir plus
Editeur : Dunod
Auteur(s) : Amar Stéphane
Année de parution : 2013

L'annonce - Dire la maladie grave

Contenu
Ma pratique de psychologue à l’hôpital m’offre la possibilité de partager certaines histoires d’annonces avec leurs auteurs. Souvent ce sont des histoires de maladies, forcément tristes. Souvent ce sont des histoires d'hésitations, d'achoppement, la parole coince et grippe. Rien de miraculeux, surtout pas d'exploits glorieux, mais des histoires modestes qui comportent quelquefois une part de merveilleux.

Je suis toujours aussi étonnée par le jaillissement de la parole. De longues tirades, quelques mots, des silences, des onomatopées même… Comment les mots se débrouillent-ils pour sortir, dire le réel, dire bien d'autres choses que le réel ? Comme un petit miracle improbable, le mystère d'une parole pleine et entière qui s'invente malgré tout dans un contexte de médecine, de mort, d'effondrement et de douleur. Ce « malgré tout » est au fond ce que nous allons explorer dans ce livre.
Pour en savoir plus
Editeur : Dunod
Auteur(s) :Ruszniewki Martine, Rabier Gil
Année de parution : 2015
Calendrier
< Octobre 2020 >
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
Newsletter

Si vous souhaitez recevoir notre lettre d’information